dimanche 15 avril 2018

Enfin un disque de Xalph !

Voilà qui semble assez incroyable mais un album de Xalph vient enfin de voir le jour ! Rappelons que le groupe fut le pivot de la scène bordelaise de 1974 à 1981, se produisant dans l'ensemble du sud-ouest au gré de formules assez changeantes.
Deux formations sont ici présentées : celle de 1974/75 autour de Jean-Pierre Daran et celle de 1980 autour de Serge Korjanevski, avec le Gya Tei inclus sur la compilation Ennéades.
Voilà de quoi lever le voile sur un groupe devenu mythique au travers de quelques articles de presse (Rock & Folk, Atem...) et qui ne parvint pas à immortaliser sa musique malgré plusieurs projets (Utopia en 1976, le studio Ramsès en 79/80...).
Les 4 titres de la formation originelle proposent un jazz-rock de belle facture, matiné d'influences magmaïennes. L'ensemble est assez lyrique et a bien vieilli malgré l'absence d'une véritable production, l'ensemble ayant été enregistré par le groupe sur un Teac. La qualité s'avère très correcte et laisse rétrospectivement bien des regrets en pensant à ce que le groupe aurait pu produire avec un peu de moyens... L'ultime titre, déjà édité, a lui été enregistré en studio par la dernière incarnation du groupe et comprend deux chanteuses ce qui renforce, par moments, une discrète influence magmaïenne.
Le tout est produit avec soin et comprend quelques bonus, reproduction d'affiche, billet de concert, arbre des différentes formations...
Bref, une archive de choix, éditée (en série limitée à 1000 exemplaires) en vinyle uniquement, par Monster Melodies qui sort régulièrement d'improbables documents sur la scène française et qui sont à découvrir Ici


2 commentaires:

  1. En vynile uniquement! Erreur que n'a pas commise l'éditeur de l'album de Zigzag !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se demande bien grace à qui ! je rigole...

      Supprimer