lundi 5 février 2018

Aria Primitiva se dévoile avec un premier EP

Nous nous avions annoncé, au printemps, la nouvelle aventure musicale de Thierry Zaboitzeff aux côtés de Nadia Ratsimandresy et Cecile Thevenot, toutes deux aux claviers et autres samplers.
Le trio vient de publier un premier EP en forme de carte de visite. La musique y est, certes, provisoire, Work in Progress oblige, mais permet de prendre contact, au travers de trois titres (près de 24 minutes de musique), avec une proposition musicale qui devrait éveiller l'interêt de nombre d'entre vous.
Le résultat est assez emballant, dans la lignée de ce qu'on peut attendre d'un Thierry Zaboitzeff dont l'exploration sonore a été vaste au travers d'une imposante discographie (18 albums solos quand même !). Il puise ici, au passage, dans son propre patrimoine Art Zoydien avec une reprise épurée de Sleep No More. Mais, en même temps, l'ensemble s'avère diversifié dans son expression mélant les couleurs et les intentions. L'apport des deux musiciennes, et de leurs instrumentations, participe pour beaucoup à la signature et à la dynamique sonores d'Aria Primitiva bien que T.Zaboizeff soit le seul compositeur (pour l'instant?). Post Rock ? Symphonique ? Tribal ? Contemporain ? Européen ? Ambient ? Aria Primitiva est à leur carrefour tout en se traçant une jolie voie personnelle encore en devenir. Leurs prochains premiers concerts ainsi qu'un album, courant 2018, devraient permettre aux musiciens de creuser encore un peu plus ce vocabulaire unique. A suivre, sans dormir plus alors...

Le EP est disponible auprès des musiciens pour la modique somme de 10 Euros (port compris pour l'Europe) ICI

1 commentaire:

  1. Le teaser:

    https://www.youtube.com/watch?v=O3cUQBaA-BU

    RépondreSupprimer